Boire à la paille.

    mercredi 6 octobre 2010, par Jimv

      Version imprimable de cet article Version imprimable

      Boire à la paille, c’est quelque chose que nous avons tous fait .

      Mais à l’hopital pour les gens alités, c’est chose courante et parfois difficile.
      En particulier pour les tous jeunes enfants et aussi pour les vieillards.

      Car, boire à la paille demande de pouvoir aspirer suffisamment fort pour faire monter le liquide dans le corps de la paille (les physiciens viendront dire quelle en est la loi).

      Nous étions ce matin au chevet de "Marinette" (89 ans , hospitalisée pour son col du femur brisé.)

      Vaillante, la mamée mais au lit.
      "Il fait chaud ici je boirais bien un peu..."
      Et de lui donner son verre avec la paille de chez Mac Do.

      "Peuchère" ! la bouche est en cul de poule autour de la paille, les joues se creusent, mais le niveau dans le verre ne baisse pas.

      MH s’en émeut,
      " Elle boit pas !
      C’est comme pour les prémas, ils peuvent pas "tirer", il faut raccourcir la paille !"

      Elle sort son opinel et coupe la paille.

      Mamé, s’y remet, et , oh miracle, le niveau du verre baisse.

      "Tu entends, elle déglutit. Z’ont pas de "gingin" ces cons ! "

        qrcode:http://www.jeanmichelvideau.com/?Boire-a-la-paille
        Flasher pour voir cette page "Boire à la paille." sur votre mobile (explications)

        © 2002 - 2017  jeanmichelvideau.com
        Site réalisé avec SPIP v 2.1.24
        hébergé par OUVATON hébergement coopératif
        Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site